Rechercher
  • Anna Louis

Charlotte Pichelot, de la Pub à Product Marketing Manager chez OpenClassrooms

Portrait de nos Alumni Maestro 🎓



👱🏻‍♂️ Qui es-tu ?

Moi c’est Charlotte, j’ai 28 ans et je suis originaire de Paris. Avant de m’orienter vers le produit, j’étais chef de projet dans le secteur de la publicité. Il y a un an, j’ai entamé une reconversion en passant par le bootcamp de code : Le Wagon, suivi du bootcamp de Product Management : Maestro. Aujourd’hui, je fais mes premiers pas chez OpenClassrooms en tant que Product Marketing Manager.

À part cela, je suis aussi une grande passionnée de course à pied. J’ai fait le semi-marathon de Paris l’année dernière et je me prépare pour le prochain marathon, en espérant qu’il ne soit pas annulé cette fois-ci !

Je suis aussi très impliquée dans le monde de l’éducation. Je suis membre de l’association Khemara Cambodia, une association cambodgienne qui accompagne les femmes et les enfants en situation de précarité à Phnom Penh. J’y ai passé quelques mois en début d’année 2020.

👩🏼‍🎨 Pourquoi t’être tournée vers le Product Management ?

L’agilité et l’efficacité : je voulais intégrer un environnement Tech et agile. Découvrir les entreprises qui ont de vrais cycles produit, qui expérimentent, itèrent et améliorent leur produit en continu.

L’impact sur les utilisateurs : je voulais être au cœur de la création de la valeur ajoutée. C’est vraiment excitant de se dire que le travail que l’on réalise peut directement améliorer le quotidien des utilisateurs.

L’interaction avec des profils transverses : une des richesses du métier de PM est aussi d’interagir avec différents profils au sein de l’entreprise, comme des Designers, des Business, des Techs. Cette complémentarité est une source d’apprentissage énorme.

🎶 L’élément déclencheur pour rejoindre Maestro ?

J’ai commencé par le Wagon pour acquérir des compétences techniques, pour pouvoir travailler avec des devs et pour apprendre à coder moi-même. Au Wagon, j’ai réalisé un premier produit où l’on s’est concentré sur la qualité technique, l’architecture, le Back et le Front. À la sortie, j’avais le sentiment qu’il me manquait la méthodologie pour créer le bon produit avant de coder quoi que ce soit. Ayant déjà suivi la formation Lion du samedi, j’avais 100% confiance dans la qualité du bootcamp Maestro. J’ai ainsi complété mes skills en me formant au design thinking, à la recherche utilisateur, au prototypage et à d’autres méthodes. J’y ai réalisé un second produit, au format prototype cette fois-ci, et où je me suis concentrée sur l’expérience utilisateur.

💖 Ton meilleur souvenir du bootcamp ?

J’en ai deux ! La première fois c’était lorsque l’on a pivoté. Alors que tous les autres groupes commençaient à construire leur proto, nous n’étions pas encore convaincus par l'orientation que prenait notre produit. Notre team, Oven, voulait s’attaquer au problème : cuisiner lorsque l’on vit seul (la gestion des stocks de courses, l’envie de cuisiner, le besoin de partage). Au début on était parti sur une app pour mieux gérer ses courses mais on tournait en rond, nous-mêmes n’étions pas du tout enjoués.

Après quelques débats, on a pivoté vers une app de challenge culinaire pour célibataires. Tout de suite, on a repris du plaisir à avancer et on a rattrapé notre retard pour le démo day !


Oven, l'application de challenge culinaire pour célibataire

La deuxième fois c’est quand on a mis notre 👉prototype 👈dans les mains des utilisateurs ! On a reçu énormément de feedbacks sur cette première version du produit, ce qui nous a permis de rapidement passer à la version suivante.

L'équipe Oven : Julie, Bertrand et Charlotte


🗝 Un key point que tu as retenu en particulier ?


L’intuition est notre meilleur ennemi ! En tant que Product Manager, on doit toujours confronter nos hypothèses à la réalité et les valider auprès des utilisateurs. On doit toujours se rappeler que l’on construit un produit pour les utilisateurs et pas pour nous-mêmes.


Charlotte en plein User Interview


🙊 À quoi tu ne t’attendais pas ?

Je ne m’attendais pas à découvrir autant de manière de faire du Product Management ! Chaque intervenant(e), CPO, VP Product ou Product Manager nous a partagé sa vision de faire du produit dans son contexte d’entreprise. Sur la définition d’un bon produit, sur la stratégie à suivre pour le construire, sur les méthodes d’organisation, chacun a son avis et sa manière de faire.

D’ailleurs, j’adore observer les débats de PMs sur Slack ou Linkedin sur leur manière de voir leur métier et de parler de Product Management. On sent la passion pour leur métier, c’est motivant et enrichissant. Le dernier débat que j’ai suivi était à propos du livre Inspired de Marty Caghan. Est-ce qu’on l’a mis sur un piédestal ou est-ce qu’il mérite vraiment sa renommée de bible du Product Management ? Cela fait partie du métier de PM, de questionner et de prendre du recul sur la manière dont on “fait” du product management.

Enfin, je ne m’attendais pas non plus à découvrir autant de métiers qui gravitent autour du Product Management : Product Design, Product Growth ou encore le Product Marketing !


💫 Quelle a été ta stratégie à la sortie de Maestro ?

J’ai continué à enrichir au max’ ma culture produit en écoutant des podcasts, en participant à des Webinars, en contactant des PMs du réseau Maestro. Je leur demandais 15 minutes pour échanger sur leur vision du produit, ce qu’ils aiment, ce qu’ils aiment moins dans leur quotidien de PM. C’est génial, parce qu’ils ont tous été très disponibles. Il y a un vrai esprit d’entraide dans cette communauté !

Je n’ai pas hésité à solliciter mes mentors : Sébastien Levaillant et Clark Chahine. Clark m’a aidé à refaire un CV qui raconte une vraie histoire autour du produit. Sébastien m’a fait bénéficier de son réseau et m'a mise en relation avec une personne qui travaille dans une boîte qui m’intéressait.

J’ai passé plusieurs process et essuyé quelques refus, car “trop junior”. Je n’ai jamais hésité à postuler aux offres qui demandaient déjà de l’expérience. Je ne me suis mise aucune barrière et j’ai bien profité du réseau Maestro.


🚀 Pourquoi Product Marketing Management?

À la suite d’un Webinar avec Jeanne Guillet, sur le Product Marketing chez Deezer, j’ai découvert le métier de product marketing. Cela m’a tout de suite intéressé. J’ai donc voulu en savoir plus, je me suis aussi entretenue avec Claire Boisseau de chez Spendesk. Claire m’a convaincue que c’était un métier encore bien méconnu en France, mais déjà très répandu aux US et au UK. J’ai vraiment découvert un métier à part entière, loin du département Marketing et communication classique dans lequel j’avais pu être en agence de pub.


C’est un job passionnant où le but est de maximiser la valeur créée par le produit.

Si demain vous sortez le meilleur produit de la terre, et qu’au final personne n’est au courant et bien personne ne l’utilisera. C’est là que le Product Marketing intervient. Montrer aux yeux de tous les utilisateurs les dernières nouveautés sur le produit. C’est aussi un rôle de pédagogie car certaines fonctionnalités nécessitent d’expliquer comment les utiliser pour la première fois. On doit également savoir à qui s’adresser, envoyer la bonne feature à la bonne cible.


Il y a aussi une mission de coordination de la roadmap. Le product marketing manager, en au contact de tous les autres PMs, afin d’organiser les campagnes à venir sur les nouvelles fonctionnalités. Rien n’échappe au Product Marketing !

Enfin, ce poste est cohérent avec mon parcours en agence pendant ces 3 dernières années. Je vais désormais pouvoir mettre mes compétences en marketing et communication ainsi que mes connaissances techniques et produit, au service du produit d’OpenClassrooms.


🌱 As-tu des side-projects ?

J'aimerais intégrer un collectif de PM bénévoles comme OuaŸ. La notion de product management responsable dont parle notamment Alexandre Takacs me semble super importante, je trouve ça bien que l'on commence à vraiment réfléchir sur la place de l'éthique dans le monde de la Tech, sur l’impact de nos métiers de PMs sur notre environnement.